Pour voir les activités offertes dans les bibliothèques, cliquez ici!
Pour voir les activités offertes dans les bibliothèques, cliquez ici!

Aux infos

Le Salon du livre de l’Estrie, une boîte à trésors.

17 avril 2019

Visionner la vidéo produite par La Fabrique culturelle. Grâce à l’imaginaire de l’auteure jeunesse Émilie Rivard mis en commun avec celui de l’illustratrice Mika, nous suivons un de leurs personnages extraterrestres avec qui nous entrons dans ce lieu magique qu’est le Salon du livre de l’Estrie. CLIQUER ICI POUR VOIR LA VIDÉO

Présidente d'honneur: Francine Ruel

Diplomée du Conservatoire d’Art dramatique de Québec, récipiendaire du prix Jean Valcourt. Elle a participé à plusieurs émissions jeunesse en tant que comédienne et auteur, a écrit des dramatiques pour Radio-Canada, un téléroman en collaboration avec Guy Fournier. Elle est également l’auteur de scénarios de film : (prix Radio Québec- Institut du cinéma), plusieurs chansons pour Louise Forestier, Marie-Claire Séguin, Elyse Guilbault, Marie Carmen, quelques pièces de théâtre : dont une primée au Festival de Strasbourg et au festival d’Avignon, ainsi que Broue en collaboration avec C. Meunier, JP. Plante et L. Saïa Elle est l’auteur de 2 romans jeunesse (Mon père et moi (nomination Prix GG) et Des graffiti à suivre) 2 contes pour tous (L’enfant dans les arbres, Marion et le bout du bout du monde) 2 recueils (Plaisirs partagés, D’autres plaisirs partagés), (la Saga du Bonheur) qui comprend 4 tomes, Cœur trouvé aux objets perdus, Petite mort à Venise, ainsi qu’un récit : Ma mère est un flamant rose. Son prochain roman, Anna et l’enfant vieillard paraîtra en septembre 2019.

Elle a enseigné à l’Inis et a donné pendant plusieurs années des ateliers d’écriture au Pavillon des Arts de l’Université Bishop’s. Elle enseigne, depuis 2015, à la Grande Bibliothèque de Montréal.

Nos auteurs à l'honneur

Jeudi 17 octobre
Valérie Fontaine

Valérie Fontaine est née à Hull en 1980. Cette auteure pour la jeunesse adore les défis et croque dans la vie à belles dents. Cofondatrice des Éditions Fonfon en 2010, enseignante au primaire de 2004 à 2017, elle se consacre maintenant à temps plein à sa carrière d’auteure pour la jeunesse. À ce jour, elle a publié plus de 25 livres pour la jeunesse, des albums et des romans pour les petits, les grands et les adolescents. Elle se promène aussi dans les écoles et organismes du Canada afin de donner le goût de lire aux enfants, aux enseignants et aux parents. Son approche simple et dynamique contamine chaque année des milliers de nouveaux lecteurs qui tombent avec elle, en amour avec les livres. Elle offre aussi, tous les mardis soir, une heure du conte en direct de sa page Facebook où elle rejoint des centaines d’enfants, chaque semaine. Décidément, pour cette maman de trois enfants, toutes les occasions sont bonnes pour transmettre sa passion du livre.

Vendredi 18 octobre
Véronique Grenier
Véronique Grenier enseigne la philosophie au collégial, depuis 2009. Elle est l’autrice, aux Éditions de Ta Mère, des recueils de poésie Carnet de parc (2019) et Chenous (2017) et du récit Hiroshimoi (2016), paru aussi en Suisse chez Paulette éditrice, en novembre 2017. Elle a également collaboré à quelques collectifs (Sous la ceinture : unis pour vaincre la culture du viol, Québec Amérique; Libérer la colère, Remue-Ménage; Avec pas une cenne, Québec Amérique), aux revues Art Le Sabord, Les Écrits, XYZ. La revue de la nouvelle, Jet d’encre et Exit et à la pièce de théâtre Strindberg (printemps 2019, mise en scène de Luce Pelletier). Chroniqueuse – notamment à titre de « philosophe de circonstance » à l’émission Et si on se faisait du bien, ICI Radio-Canada, été 2018 –, blogueuse (Les p’tits pis moé), conférencière, elle a aussi été porte-parole de la campagne provinciale « Sans oui, c’est non! » pour contrer les violences à caractère sexuel (2015-2018). Il lui arrive de collaborer à la collection de chandails Les Beaux jours (« Linge mou. », « Papier bulle, please. » et « Sablonneuse ») avec Vanessa Duval. Elle a reçu le mérite estrien, en janvier 2018, a été lauréate du prix Jean-Claude-Simard 2017 de la société de philosophie du Québec et récipiendaire du prix « Coup de cœur » du Conseil de la culture de l’Estrie, en 2015.

Elle aime le kitsch et les citations et déteste les demandes à l’Univers.

Samedi 19 octobre
Martine Delvaux

Figure incontournable du féminisme contemporain, Martine Delvaux est l’auteure des romans Blanc dehors (finaliste en 2016 du Prix des libraires et du Prix du Gouverneur général), Les cascadeurs de l’amour n’ont pas droit au doublage, Rose amer et C’est quand le bonheur ?

Comme essayiste, elle est l’auteure notamment du Monde est à toi, Nan Goldin. Guerrière et gorgone et des Filles en série. Des Barbies aux Pussy Riot, dont l’édition revue et augmentée a été publiée aux Éditions du remue-ménage en 2018. Elle fera paraître en octobre 2019 un nouvel ouvrage, intitulé Le boys club.

En 2018 paraît son roman Thelma, Louise & moi, en sélection au Prix des libraires 2019. Elle est professeure de littérature des femmes à l’Université du Québec à Montréal.

Dimanche 20 octobre
Alexie Morin

Alexie Morin est née en 1984 à Windsor, dans les Cantons-de-l’Est. Elle est l’autrice de trois livres, tous parus au Quartanier : Chien de fusil et Royauté (2013), ainsi qu’Ouvrir son cœur (2018, Prix des libraires du Québec). Elle vit à Montréal et travaille comme éditrice pour Le Quartanier.

 
 

La maison d'édition à l'honneur

Alto

Alto a été fondée à Québec en février 2005 par Antoine Tanguay, appuyé depuis 2011 par Tania Massault et Chloé Legault. La maison se consacre à lédition d’œuvres au format papier et au format numérique et ne sobjecte pas aux nouvelles façons de partager les mots. À ce jour, toutefois, les signaux de fumée ou lusage du code morse nont obtenu quune timide réception de la part des lecteurs et ont vite été abandonnés.

 

Voir la programmation avec